Léonardo Montecchia et La Cie Mentira
     

Léonardo Montecchia et La Cie Mentira

"La Mentira est un espace d’illusion, qui me permet de créer une autre réalité. Un univers parallèle, où je peux me perdre et créer une infinité de mondes, de réalités, d'idéologies..."

Leonardo Montecchia conçoit la danse comme un outil de pensée sur le monde. Chacune de ses créations pourrait être vue comme une photographie de son histoire, un arrêt sur image d’un vécu en mouvement. Mais en abordant des thématiques intimes, il questionne des sujets plus universels, voir politiques (identité, sexualité, culture…). Sa position d’Argentin vivant en Europe lui donne un regard d’une acuité particulière sur la société qui l’entoure. Le chorégraphe aime explorer de nouveaux chemins. Son double parcours de danseur et comédien l’amène bien souvent à mêler texte, jeu d’acteur et danse dans ses créations. L’humour est un de ses ressorts favoris pour traiter de la gravité. Cette légèreté apparente lui permet d’aborder de manière décalée les sujets les plus douloureux et d’instaurer une relation de proximité avec le public. Il a le goût de l’excès, du vrai - faux sans prétention qui s’affirme sur scène en toute franchise. Couleurs acidulées, paillettes et objets plastiques peuplent son univers extravagant, comme autant de façons d’appréhender les choses du quotidien sous un nouveau regard.